La Statue de la liberté

Sculpture en cuivre installée sur Bedloe' s Islande, la Statue de la liberté a été réalisée par le sculpteur alsacien Auguste Bartholdi, scellant l'amitié entre les États-Unis et la France. Elle symbolise l'abolition de l'esclavage dans le pays de l'Oncle Sam. Elle symbolise l'abolition de l'esclavage dans le pays de l'Oncle Sam. Elle exprime également la liberté au sens large.

Cette œuvre figure parmi l'une des principales attractions touristiques de New York. Imposante, elle pèse plus de 350 tonnes. La structure externe est composée de 254 tonnes de cuivre tandis que la structure interne se compose de 120 tonnes de fer forgé.
Lire la suiteRéduire

Idées de voyages 100% personnalisables passant par New York city :

Statue de la liberté new york : histoire et symbolisme

Qui a construit la statue de la Liberté ?

p>La Statue de la Liberté New York a été construite en France par le sculpteur Auguste Bartholdi. Le projet a nécessité deux financements, l'une aux États-Unis et l'autre en France. Dans l'Hexagone, une importante collecte de fonds a été organisée entre 1875 et 1880. Des entreprises, des particuliers et des administrations ont tous participé. Les dons collectés ont monté jusqu'à 1 000 000 de francs, ce qui est une somme astronomique à l'époque. La tête de la statue a été présentée lors de l'exposition universelle de 1878 au Champ-de-Mars pour sensibiliser le public. L'objectif est atteint puisque la photo de la statue de la liberté a fait le tour du monde. La foule s'est empressée de parcourir un escalier d'une hauteur de 43 mètres pour parvenir jusqu'à l'intérieur de la tête. Le même concept a été adopté de l'autre côté de l'Atlantique. Le bras tenant la torche est exposé aux États-Unis pour marquer les cent ans de liberté. Les Américains sont venus en masse pour le voir, d'autant qu'il était à Philadelphie pendant 5 ans. Ils ont également acheté plusieurs photographies et différents produits dérivés. Le financement a permis de réaliser le piédestal, qui était à la charge des États-Unis. Il coûte effectivement aussi cher que la sculpture elle-même. De nombreux particuliers et entrepreneurs ont également fait des dons. Des événements sportifs et festifs ont été organisés, notamment des matchs de boxe. Joseph Pullizer a aussi lancé une grande campagne publicitaire pour terminer le socle. Il y a eu un litige entre Bartholdi et les riches entrepreneurs. Ils voulaient inscrire le nom de leur entreprise et l'alsacien a refusé.

Où se trouve la statue de la Liberté ?

Le choix du site d'implantation est fait en 1871. Dès que la France fait part de son intention, les Américains ont décidé de l'ériger à New York, ville sublime des Etats-Unis. Des financiers français ont ainsi mandaté Bartholdi pour une mission spécifique. Il se rend plusieurs fois aux États-Unis afin d'effectuer des repérages. Dès son premier séjour, il se laisse séduire par le charme de Bedloe's Islande. L'île abrite le Fort Wood à l'époque. Ce bastion d'artillerie en granit se caractérise par sa forme d'étoiles à 11 branches. Il s'agit d'une architecture qui s'inspire des forts Vauban. Ce sont des fortifications françaises datant du XVIIe siècle et reproduites dans le monde. Construit entre 1806 et 1811, cet édifice est dédié à la garde du port. Il doit son nom au Lieutenant-Colonel Eleazer Derby Wood, qui a combattu pendant la guerre anglo-américaine de 1812. Installée à cet endroit, la statue de la Liberté ferait alors face à l'Europe. Néanmoins, la décision finale appartient au Congrès américain. Représenté par Sherman, il se range de l'avis du sculpteur alsacien. Le fort est donc rasé tandis que ses fondations servent de socle à la statue. À noter que la Statue a inspiré beaucoup d'artistes à travers le monde. Il existe ainsi des statues de la Liberté dans la capitale française et dans le jardin de Luxembourg. Un autre exemplaire a été légué par la veuve du sculpteur au Musée des arts et métiers.

Qui a offert la Statue de la Liberté ?

La statue de la liberté construction est une initiative des républicains français, notamment du politicien Édouard de Laboulaye. Ce sont des partisans de la liberté qui se sont réunis pour célébrer l'abolition de l'esclavage aux États-Unis. Une rencontre précédée de l'assassinat du président américain Lincoln. Le drame s'est déroulé six jours avant le 21 avril 1865. Au fil des discussions, Édouard convainc l'assemblée de construire une statue gigantesque. L'idée est de l'offrir aux Américains afin de marquer les 100 ans de leur indépendance. Elle a pour objectif de sceller l'amitié entre la France et les États-Unis.

Qui est Auguste Bartholdi : le créateur de la statue de la liberté ?

Tout le monde a approuvé cette proposition. Parmi l'assistance, il y avait le sculpteur alsacien Auguste Bartholdi. Il s'agit d'un ami de Laboulaye. Il travaillait déjà sur un projet similaire. Cette sculpture était destinée à être érigée à l'entrée du canal de Suez afin de mettre en valeur le génie français. L'artiste accepte de changer la destination de la statue en cuivre. Il propose d'y intégrer le mécanisme de repoussé. L'architecte veille à ce que les plaques de cuivre aient la forme souhaitée. Mesurant 2 m par 3, elles sont travaillées en force. Au fil des années, l'assemblage se fait petit à petit. En ce qui concerne la structure interne, elle est en dur. Il s'agit d'un pilier central maçonné et qui est ensuite rempli de sable. Cette technique consiste à la rendre plus massive contre la puissance des flots et des vagues de l'océan. Cependant, cette solution est rapidement remplacée par une autre. Au final, le créateur statue de la liberté opte pour une structure en fer forgé. Puisqu'elle est plus souple, elle oscille facilement avec les vents.

Pourquoi la statue de la Liberté est une femme ?

Selon l'histoire, la sculpture était destinée pour l'Égypte. Elle aurait dû être érigée à l'entrée du canal de Suez. Lorsque ce projet lui était confié, le sculpteur Auguste Bartholdi s'inspire alors de l'art égyptien. En 1855, Auguste Bartholdi effectue un voyage à Abou Simbel pour visiter les monuments nubiens. Sa passion lui permet d'imaginer une immense statue qui représentera la liberté. Comme elle sera implantée dans un pays musulman, cette figure féminine s'inspire d'une paysanne voilée. Cependant, le projet n'aboutit pas parce que le budget destiné à la construction du canal est déjà trop élevé. Les partisans des républicains américains lui demandent entre temps de fabriquer une statue. Celle-ci symbolise la terre de liberté que représentent les États-Unis à l'époque. Le pays accueille effectivement des migrants qui ont fui l'Europe et qui se voient la possibilité d'avoir un nouveau départ. Cette sculpture symbolise également l'espoir d'un monde meilleur.

Si vous vous demandez que visiter dans la ville de New York, sachez que la Statue de la Liberté est la première chose que les migrants voient de loin à l'approche du port de la ville. Elle représente inévitablement la Terre promise. Cette expérience inouïe et authentique a été vécue par des milliers de personnes. Elle a été retranscrite dans différents livres. Plusieurs œuvres cinématographiques se sont également référées à cette situation. La statue symbolise aussi la lutte contre l'oppression, l'inégalité et bien d'autres injustices. Ces dernières sont matérialisées par des chaînes d'esclavage brisées se trouvant aux pieds de la statue. Les touristes ont la possibilité de les voir lors d'une statue de la liberté visite.

Combien de temps pour la construction de la Statue de la liberté ?

La Statue de la liberté construction a duré entre 1876 et 1884. Pesant 254 tonnes, la sculpture est composée de 300 plaques de cuivre. Elles sont martelées sur un solide gabarit en bois. Elles ont été travaillées dans les ateliers Gaget, Gauthier et compagnie. L'entreprise jouit d'une bonne réputation. Elle a effectivement réalisé les dômes de l'Opéra de Paris. Elle a aussi effectué des interventions au Campanile de l'hôtel des Invalides et des conduites d'eau de Paris. Bien que la technique de construction soit relativement simple, elle prend beaucoup de temps. Une fois que les plaques ont la forme voulue, elles sont ajustées et polies. Différentes circonstances sont à l'origine d'un retard considérable sur les chantiers. Le moulage en plâtre s'est brisé et la main-d'œuvre qualifiée est insuffisante. Il faut savoir qu'il a fallu plus de 300 ouvriers pour tenir le rythme. Il a également fallu beaucoup de personnes pour construire la structure interne.

Taille et description de la Statue de la liberté

Elle se compose de 120 tonnes de fer forgé et de 300 000 rivets. Le sculpteur a également dû faire face à un autre souci concernant cette structure. L'un des bras était trop près de la tête. Il a donc fallu décaler le bras vers la droite à 46 cm et la tête vers la gauche à 61 cm. Chaque élément est stocké dans la cour des ateliers Gaget et Gauthier avant leur assemblage entre 1882 et 1885. La construction du socle était réalisée en parallèle entre 1883 et 1886. Les ingénieurs des deux pays ont collaboré étroitement. Il fallait que la statue puisse s'imbriquer sans problème. Une cérémonie officialisait ce don de la France le 4 juillet 1884. La sculpture a été envoyée aux USA en 1885 après un démontage minutieux. Les 350 pièces ont été placées dans 210 causses et embarquées à bord de l'Isère. Cette frégate française lève l'ancre le 21 mai 1885 pour parvenir jusqu'à New York le 17 juin 1886.

Liste des voyages incluant ou proposant cette activité :

* prix par personne à partir de et sur une base 4 personnes (autres bases nous contacter pour devis)
t

150

créateurs de voyages

r

21980

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

145068

voyageurs nous ont fait confiance

Haut