Washington Monument

Cet impressionnant obélisque de 169 mètres de haut situé dans le National Mall a été construit pour commémorer la vie de Georges Washington, héros de la guerre d'indépendance et considéré comme le "père de la nation". Il est aujourd'hui reconnu comme la plus grande structure en pierre au monde. Vous pourrez prendre l'ascenseur et observer la superbe vue depuis le haut du monument.

Capitale fédérale des États-Unis, Washington DC est à visiter absolument pour tous les amateurs d'histoire. Il n'est pas exagéré de qualifier la ville de véritable musée à ciel ouvert, tant son patrimoine est riche. Il suffit de descendre le Washington Mall pour admirer de nombreux édifices essentiels pour l'histoire du pays. Quant aux musées, la plupart d'entre eux sont gérés par l'état et sont donc gratuits. Si vous avez prévu de séjourner sur la côte est, il vous faudra quelques jours pour avoir un bon aperçu de Washington et ses alentours. Et s'il y a bien un édifice à ne pas manquer, c'est le Washington monument.

Lire la suiteRéduire

Visite du Washington Monument

Le centre de Washington est traversé par un vaste parc paysagé bordé de monuments et musées jouant un rôle essentiel dans l'identité des États-Unis. Tous sont des symboles forts, reflétant un pan de l'histoire du pays. Toute première journée à Washington ne peut tout simplement pas faire l'impasse sur une promenade sur le National Mall. Dès votre arrivée, c'est un monument bien précis qui va capter votre regard. Il s'agit d'un imposant obélisque de pierre, érigé de 1848 à 1884 en l'honneur de George Washington, le tout premier président des États-Unis suite à la Guerre d'Indépendance.

Si, dès les années 1830, naît le projet de dédier un monument à l'un des pères fondateurs du pays, il faudra plus de quarante ans à la Washington National Monument Society, créée par James Madison et John Marshall, pour récolter la somme nécessaire. Un concours pour choisir l'architecte est organisé en 1836. Il est remporté par Robert Mills, un tenant du style néo-classique. Au fil des ans, l'édifice grandit peu à peu, sa construction étant régulièrement interrompue lorsque les fonds sont épuisés. C'est le cas notamment dans les années 1850 et 1860, en raison de la Guerre de Sécession entre les états du Nord et les états du Sud qui ravage le pays. Ce n'est qu'en 1879 que les travaux peuvent finalement reprendre. Observez le monument avec attention, vous verrez qu'un détail est évocateur de cette construction du monument en deux phases. On constate en effet une nette différence de couleur entre la base du bâtiment, conçue dans les années 1840, et sa partie supérieure, érigée trente ans plus tard.

Aujourd'hui, le bâtiment est l'un des édifices les plus majestueux des États-Unis, reconnaissable en un clin d’œil et apparaissant dans de nombreux films et séries télévisées. Impensable de vous rendre à Washington sans prendre quelques photos de ce monument qui fut, lors de son inauguration, le plus haut du monde, avant d'être détrôné quelques années plus tard par la Tour Eiffel. Pensez à réserver votre billet à l'avance si vous souhaitez accéder à la terrasse panoramique au sommet du monument. Vous pourrez y profiter d'une vue de toute beauté sur le National Mall et admirer des édifices tels que le Capitole, la Cour Suprême, la Bibliothèque du Congrès ou encore la National Gallery of Art.

Principaux monuments de Washington

Chaussez vos baskets les plus confortables pour partir à la découverte de Washington ! Contrairement à de nombreuses villes américaines, son centre historique et administratif est assez compact pour être parcouru à pied et vous offrir une promenade inoubliable. Washington est aussi très agréable à découvrir en vélo ou même en bus. De la Maison Blanche à la Cathédrale Nationale, les lieux d'intérêt sont innombrables.

Les mémoriaux à Washington

La capitale américaine compte de très nombreux mémoriaux, aussi spectaculaires qu'émouvants. Le mémorial Martin Luther King se compose d'une sculpture de près de dix mètres à l'effigie du militant afro-américain assassiné en 1968 et d'une série de niches rendant hommages à toutes les personnes actives dans le mouvement des droits civiques aux États-Unis. Un autre mémorial très visité est celui dédié aux victimes et vétérans de la Guerre du Vietnam. Adoptant un style minimaliste, il se présente sous la forme d'un long mur de granit noir poli à l'extrême, sur lequel sont gravés les noms des victimes et sur lequel les silhouettes des visiteurs se reflètent. Ce monument puissant aux allures de sculpture d'art minimal se distingue des autres mémoriaux à la blancheur éclatante. Le mémorial dédié à Thomas Jefferson, troisième président des États-Unis, adopte une forme plus classique, inspirée par le Panthéon de Rome.

Statue de George Washington

L'architecte Pierre Charles L'Enfant a conçu le National Mall mais aussi plusieurs places situées à proximité comme notamment Washington Circle. Ce rond-point où convergent Pennsylvania Avenue et New Hampshire Avenue est célèbre pour l'imposante statue équestre de Washington en son centre. Cette sculpture de bronze, érigée en 1860, n'est pas sans rappeler les statues triomphales de la Rome impériale ou même les portraits de l'empereur français Napoléon. Réalisée par l'artiste Clark Mills, elle représente Washington avançant calmement sur son cheval à l'issue de la bataille de Princeton, durant la Guerre d'Indépendance.

Lincoln Memorial

Le Lincoln Memorial est l'un des édifices les plus célèbres du National Mall. Situé à l'extrémité du parc, c'est bien souvent le point de départ des visites de Washington. Il prend l'allure d'un majestueux temple dorique, tout de marbre blanc. Après avoir gravi une série de marches, le visiteur arrive face à une gigantesque statue du seizième président américain. C'est du haut de cet escalier que vous pourrez d'ailleurs profiter de l'une des plus belles vues sur l'obélisque du monument dédié à Washington se reflétant dans un vaste miroir d'eau. De nombreuses croyances et légendes entourent cette statue colossale de marbre. Elle est régulièrement aperçue dans les films et séries tournés en partie à Washington, comme récemment dans The Handmaid's Tale. C'est aussi le lieu de l'un des moments les plus emblématiques de l'histoire américaine puisque c'est là que Martin Luther King prononça son célèbre discours de 1963, "I have a dream".

Liste des voyages incluant ou proposant cette activité :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 4 personnes (autres bases nous contacter pour devis)
* Prix par personne et à partir de, sur une base 4 personnes (autres bases nous contacter pour devis)
Haut