Voyage Santa Fe

La capitale du Nouveau-Mexique, est une des destinations touristiques les plus prisées. Peuplée par les Amérindiens Pueblos, elle devient un territoire espagnol. Elle fait ensuite partie du Mexique avant de devenir le 47e état des États-Unis.

Idées de voyages 100% personnalisables passant par Santa Fe :
* Prix par personne et à partir de, sur une base 4 personnes (autres bases nous contacter pour devis)

La fondation de la ville

Les Espagnols ont fondé la ville en 1607. Ils l'ont alors baptisé Villa Real de Santa Fe de Francisco de Assise. Ce nom signifie Ville royale de Sainte Foi de François d'Assise. Le site était pourtant déjà occupé par des Amérindiens pueblos. Ces derniers avaient des relations étroites avec la nature, et notamment la terre. Ce matériau leur était indispensable pour la fabrication des habitations et de la poterie. Les Espagnols ont décidé de s'y installer en raison de son emplacement stratégique. Il constituait un véritable carrefour commercial, qui a d'ailleurs permis à la ville de se développer rapidement à partir du XVIIe siècle. Les Amérindiens décident de se révolter le 16 août 1680. Aux côtés des Apaches, ils réussissent à terrasser le gouverneur qui se réfugie alors à El Paso. Cet acte de rébellion a favorisé la libération de tous les Indiens et l'abolition de l'esclavagisme. Cependant, Don Diego de Vegas reprend la ville en décembre 1693. Il fait tuer 170 Amérindiens Pueblos et réduit les femmes et les enfants en esclavage.

Le développement de la ville et du Nouveau Mexique

En 1739, les frères Paul Mallet et Pierre Antoine arrivent dans la ville. Les Espagnols instaurent des relations commerciales avec les coureurs des bois et les marchands de la Louisiane Française. Cette entente permet aussi de lancer des expéditions terrestres depuis la ville grâce aux connaissances géographiques des coureurs de bois. Le but était d'étendre l'influence espagnole. La piste de Santa Fe a été découverte par Pierre Val en 1805 dans ces conditions. Lors de la guerre d'indépendance mexicaine en 1810, le Nouveau-Mexique devient un territoire mexicain. La constitution de 1824 définit alors santa fe new mexico comme sa capitale. Il devient ensuite le 47e état des États-Unis en 1848, suite à la guerre américano-mexicaine.

Les sites incontournables au Santa Fe, New Mexico

La visite de Santa Fe vous permet de découvrir la petite chapelle de San Miguel. Construite en 1610, elle est une des plus anciennes églises des États-Unis. Faites également un tour du côté de la Cathédrale basilique Saint François d'Assise. Elle a été bâtie sur l'ordre des Auvergnats qui se sont inspirés de l'église de Volvic. Il ne faut pas non plus manquer la Chapelle Loretto et son célèbre escalier en colimaçon. Celui-ci a la particularité d'être unique au monde puisque sa fabrication est attribuée à Saint Joseph. Ni vis, ni clou ne relient les différents éléments qui le composent. À noter aussi que la ville séduit les visiteurs par sa propreté. L'OMS a mené une étude qui a démontré que la ville est la moins polluée du monde. Vous noterez que les habitants sont très pointilleux à ce sujet, notamment en vous promenant le long du Canyon Road. Il est classé parmi les plus belles rues des États-Unis. La balade commence par l'église San Miguel Mission. Son intérieur se caractérise par une profusion d'art catholico-hispanique. L'édifice abrite aussi une cloche datant du XIVe siècle. Les superstitieux croient qu'en la faisant sonner, ils sont certains de revenir à santa fe ville. Vous constaterez que toutes les constructions respectent le style Adobe. Les bâtiments sont ainsi réalisés avec des briques d'argiles et de la paille. Des poutres apparentes sont visibles de l'extérieur tandis que les toits sont plats et servent de terrasse. Il n'est pas étonnant que santa fe usa concentre le plus grand nombre de monuments historiques classés aux États-Unis.

Santa Fe Usa, un important centre culturel en 2019

Au fil des années, la ville de Santa fe new mexico est devenue un centre du tourisme et des arts. Elle compte ainsi plus de 250 galeries d'art, la plus grande concentration de ce type d'établissement au monde. De nombreux artistes ont choisi de s'y établir à partir des années 1980 et la ville continue à en attirer d'autres. Vous y avez aussi une dizaine de musées, dont le Musée Georgia O Keeffe. Mariée au photographe Alfred Stieglitz, cette artiste a vécu à New York. Elle est tombée sous le charme de la contrée au cours d'une de ses vacances d'été. Elle a passé beaucoup de temps pour peindre les maisons et la nature situées dans le nord du Nouveau-Mexique. Manu s'est alors inspiré de ses toiles pour photographier toutes les portes de la ville. Visitez également le Museum Hill où se trouve le Museum of Indian Arts and Culture. Les expositions retracent l'histoire des ancêtres des Indiens ainsi que des us et coutumes à travers les siècles. Elles parlent aussi des mythes et des légendes qui sont indissociables à ce peuple. Vous en saurez plus sur l'assimilation difficile de l'art et de la culture américaine par la population locale.


Haut