Autotour en Californie un voyage d'exception à travers les Etats-Unis

Les routes à emprunter absolument

Idées de voyages 100% personnalisables passant par San Francisco :

Impossible de faire un roadtrip en Californie sans emprunter la célèbre route 66. Celle-ci commence à Chicago et se termine dans l'ouest américain. Elle vous conduit tout droit à Los Angeles, au milieu des drive-in et des vieux motels. A certains endroits, la route vous semble déserte.
Prenez le temps de vous arrêter afin de profiter de cette solitude, en plein milieu des Etats-Unis. Même si vous la parcourez sur quelques centaines de kilomètres, la "Mother Road" est une expérience incroyable ! Elle marque votre voyage aux etats unis de la plus belle des manières.

Qui dit Californie, dit autoroutes côtières. Alors, après avoir rejoint San Francisco, prenez la direction de le bord de mer. Roulez pendant des heures sur la HIghway 1, située entre Carmel et San Luis Obispo. Elle est considérée comme l'une des plus belles routes du monde.
Pour cause, vous avez une vue panoramique sur l'océan, les plages et les montagnes. L'expérience est incomparable. Pendant la traversée, arrêtez vous à Pfeiffer Beach afin de profiter des falaises et du sable chaud. Après tout, un roadtrip ne veut pas dire passer son temps en voiture ! C'est même l'un des avantages de l'autotour : vous voyagez à votre rythme et vous vous arrêtez lorsque vous voulez profiter de la vue.

 

Les itinéraires de roadtrip dans l'ouest des etats unis

Il existe plusieurs itinéraires possibles pour votre autotour. Le premier est digne d'un voyage en californie en famille. Le départ se fait à Los Angeles. Après avoir bien profité de la ville pendant deux jours, vous prenez votre automobile pour Santa Barbara.
Ensuite, 378 km vous sépare de la prochaine étape : Monterey. Cette étape intermédiaire vous conduit jusqu'à San Francisco. Nous vous conseillons d'y rester deux ou trois jours, avant de reprendre votre circuit, direction Yosemite. Passez ensuite à Disneyland, avant de rejoindre LA.

Vous pouvez aussi vous lancer à la visite du Wine Country, le pays du vin.
En effet, s'il y a un visage de cet état américain que l'on connaît peu, c'est bien celui-ci ! Débutez votre roadtrip à SF, en passant plusieurs jours dans cette commune. Ensuite, il est temps de monter à bord de votre auto. Vous rejoignez le parc national de Muir Wood. Vous passez la nuit à Berkeley, une ville proche de SF. Le troisième jour vous emmène à Bodega Bay. Préparez les appareils photo, vous allez en avoir besoin ! Ensuite, terminez votre séjour à Sonoma et Napa Valley, à la rencontre des vignes californiennes.

 

Les villes incontournables de l'ouest américain

Pendant votre circuit, il y a certains communes à côté desquelles vous ne pouvez pas passer, à commencer par San Francisco. Il faut plusieurs jours pour la visiter donc autant réserver un hôtel confortable pour votre séjour. Pourtant, elle conserve une certaine tranquillité. Cosmopolite, elle invite aux promenades, au milieu de ses maisons colorées et de ses rues en pente. Ne manquez pas la célèbre prison d'Alcatraz et le magnifique Golden Gate Bridge.

Reprenez le bitume pour Los Angeles. Cette métropole est un concentré incroyable de culture. Certains des plus grands films sont tournés ici. Vous pouvez d'ailleurs voir leurs décors, en faisant un tour près des studios. Ne manquez pas le Griffith Observatory, l'endroit idéal pour observer les étoiles. Ensuite, allez vous reposer sur la plage qui borde Los Angeles. Pas de doute, vous êtes bien en vacances !

Moins grande que ses soeurs, San Diego est pourtant un lieux important de l'état californien. Située à la frontière mexicaine, elle offre un cadre de vie agréable. Tout est fait pour occuper les enfants : zoo, parc aquatique... Les adultes ne sont pas oubliés ! Le parc Balbloa et les plages sont là pour aider les parents à se détendre.

 

Les paysages devant lesquels s'arrêter pendant l'autotour californie

Vous vous demandez sûrement que faire en Californie ou que visiter en Californie. Ne vous inquiétez, vous ne risquez pas de vous ennuyer ! Et si vous commenciez par Big Sur ? Pour vous y rendre, il faut faire un peu de randonnée, mais le résultat en vaut la peine. A votre arrivée, vous découvrez des falaises et des criques assaillies par les vagues. L'endroit est pratiquement désert, vous permettant de profiter de tous ses charmes.

Poursuivez votre chemin vers l'ouest  jusqu'à Lone Pine. Vous ne le saviez peut-être pas, mais c'est le point de départ idéal pour visiter Death Valley. C'est dans ses environs que la plupart des films de western sont tournés. Entourée par des montagnes, Lone Pine est un véritable décor de cinéma. Il faut lui consacrer plusieurs heures afin de voir tous ses trésors !

Point Lobos State Reserve vous fait vivre un enchantement. Située en bordure d'océan, cette réserve est composée de sentiers qui vous conduisent au plus près de l'eau. Ici et là, des promontoires sont installés pour vous permettre de profiter d'une vue panoramique sur l'océan Pacifique. Au cours de votre balade, vous rencontrez des oiseaux et des animaux marins protégés. Une jolie parenthèse durant votre voyage en Californie !

 

La location d'une voiture, un indispensable pour un autotour

Faire un circuit est la meilleure manière de découvrir cet Etat ! Vous pouvez demander à récupérer votre voiture à l'aéroport ou depuis votre lieu  de départ. Toutefois, pour effectuer une location, vous devez être âgés d'au moins 21 ans. Certaines agences demandent même que le conducteur ait 25 ans. Vous devez également être munis d'une carte de paiement internationale et de votre permis de conduire français.

Les tarifs d'une voiture sont assez similaires aux nôtres.
Toutefois, en fonction du choix de votre véhicule et du nombre de jours, la note peut être salée. Ce coût est contrebalancé par l'absence presque totale de péages. L'essence est également moins chère, vous permettant d'économiser sur cette dépense.

Pour conduire aux USA, il faut connaître quelques règles simples. D'abord, les feux tricolores. Ils sont visibles après le carrefour. Il faut donc vous arrêter avant le croisement afin de ne pas le bloquer. Pour doubler, il n'est pas nécessaire d'être sur la file de gauche. Aux Etats-Unis, il est possible de faire par la droite comme par la gauche. Il faut donc avoir un oeil rivé sur le rétroviseur afin d'éviter tout accident.

 

 

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

22139

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

146117

voyageurs nous ont fait confiance

Haut